• Microbes! Des bons microbes! Qui veut des microbes?

    En quelques mois, j'ai eu la grippe, deux gastros, trois bronchites, quatre sinusites, cinq rhino-pharyngites, des poux, et un nombre incalculable de rhumes... J'ai le numéro du médecin en favori dans mon téléphone et la pharmacien hésite à m'offrir une carte de fidélité... 

    La maternelle, c'est un nid à microbes! Morve, éternuement, toux, bave, vomis, pipi, caca... on a droit à tout l'éventail des trucs cracras et hautement contagieux. (Ne faites pas vos vierges effarouchées, oui, la maternelle, c'est cracra!)

    J'ai donc décidé à prendre le taureau par les cornes et de sensibiliser mes élèves aux microbes et à l'hygiène de base!

    1- Les mains!

    A la question "Pourquoi faut-il se laver les mains?", mes élèves n'ont pas su répondre, ou tout juste un "car elles sont sales" bien solitaire dans un coin. 

    Etape 1 : faire voir les microbes.

    Pour faire voir les microbes qui sont sur les mains, il faut les cultiver un peu. Pour ça, rien ne vaut un morceau de pain de mie. 

    Le pain, c'est typiquement le truc qu'on mange avec les doigts, donc si on a les mains sales, on mange les saletés de nos mains. Pour faire voir ce que l'on mange si on mange avec les mains sales, on prend un tranche de pain de mie comme pour se faire une tartine et on demande aux élèves de frotter les mains (sales) sur la tartine, on met dans un sachet plastique et on met ça dans un coin chaud et sombre.

    Résultat en une semaine : 

    Microbes! Des bons microbes! Qui veut des microbes?

     

    Beeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrkkkkkkk!!!!! (oui, c'est impressionnant quand même!)

    On fait la même chose avec les mains soigneusement lavées au savon. 

    Une semaine après : 

    Microbes! Des bons microbes! Qui veut des microbes?

     

    Quelques tâches de moisi, mais par rapport à l'autre, il y a quand même un monde.

    Et bien sûr on n'oublie pas la tartine témoin à laquelle personne n'a touché.

    Une semaine après : 

    Microbes! Des bons microbes! Qui veut des microbes? 

    La date de péremption n'est même pas passée, il est impeccable.

     

    Cette petite expérience est assez visuelle et impressionnante, elle a bien sensibilisé mes élèves sur la présence de microbes invisibles sur leurs mains. 

    Et puis, quand ils mettent n'importe quoi dans leur bouche ou ne veulent pas se laver les mains avant la cantine, suffit de leur rappeler la tartine moisie... c'est très efficace.

     

    Etape 2 : D'où viennent ces microbes?

     Là on va devoir les rendre visibles. On fait de faux microbes avec des paillettes très fines et du gel hydroalcoolique pour les mains. (Le gel hydroalcoolique a une texture qui s'étale bien, sèche vite et reste légèrement collante).

    On étale une bonne couche de gel+paillettes sur les mains :

    Microbes! Des bons microbes! Qui veut des microbes? 

    Puis on serre la main d'un élève, qui serre la main d'un autre... on touche divers objets (crayons, jouets, chaises.) que l'on passe entre enfants... En un rien de temps, à partir d'une seule personne aux mains sales, toute la classe est contaminée, mains, visages, vêtements... il y en a partout!!!

    Etape 3 : lavage!!!!

    Là, j'ai repris mon gel hydroalcoolique pailletés.  Quand il est sec, si on passe juste les mains sous l'eau, même en frottant un peu, il reste des paillettes! Il faut savonner sérieusement et bien rincer pour se débarrasser de ces décorations scintillantes. 

    J'ai pris les élèves par petit groupe, en les faisant passer un par un au robinet, pour surveiller/expliquer le savonnage, le rinçage et l'essuyage. (Je sous-estimais très fortement la proportion d'enfants ne sachant pas du tout se laver les mains.)

     

    2- Atchoum!

    Je ne sais pas vous, mais moi, mes élèves, ils "adorent" me tousser ou m'éternuer à la figure (surtout quand j'attache leur manteau! Grrrrr!!!) Bien peu on apprit ne serait-ce qu'à mettre leur main devant leur bouche.

    Pour sensibiliser aux soucis des postillons, il suffit de prendre une salière et de la fécule de maïs (Maïzéna).  On remplit la salière de fécule. 

    On annonce que le pot est rempli de faux microbes, on prend la salière que l'on place au niveau de sa bouche et on fait semblant d'éternuer ou de tousser. Quand on tousse ou éternue, on secoue d'un ou plusieurs coups secs la salière de fécule, ce qui envoie de magnifiques gerbes blanches sur tout ce qui se trouve devant... Il y a des points blancs sur le sol, les meubles, les vêtements... 

    "Vous venez d'attraper tous mes microbes!"

    Après, on fait voir ce qui se passe quand on tousse/éternue dans sa main = on a la main pleine de microbes et il faut vite se laver les mains sinon on va en mettre partout!

    Pour finir, on fait ça bien comme il faut dans son coude, là, les microbes on ne les donnera pas aux autres. 

    ------ ------ -----

    Ben vous savez quoi, en une semaine les élèves ont bien amélioré leur hygiène des mains et le taux de nez qui coulent a drastiquement diminué. 

    Relation de cause à effet? sarcastic

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mars 2016 à 21:40

    c'est le même type d'expérience que je faisais avec mes segpa (bon avec des "vrais" milieux de cultures de biologie , mais ton pain de mie c'est top) ... très efficace aussi pour apprendre pourquoi se laver les mains avant de se lancer en cuisine.

     

    trop bien tout ça

    2
    Mercredi 30 Mars 2016 à 22:05

    Merci! oops

     

    Le pain de mie : pratique, pas cher, efficace... le top en somme.

    3
    Mercredi 30 Mars 2016 à 22:09

    c'est surtout que c'est bien plus parlant pour des petits que mes boites aux couleurs et à la texture de bonbons

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 22:28

        En effet, en plus comme le pain ça se mange avec les doigts, ils voient bien comme ça ce qu'ils mangent quand ils ont les mains sales.

    4
    Gelso
    Jeudi 31 Mars 2016 à 07:37

    Chouettes séances!! ;)

     

    5
    Nina
    Samedi 2 Avril 2016 à 13:49

    Bravo pour ce blog qui fourmille de bonnes idées (même si on n'est pas instit mais "seulement" parent !!)

    Juste une petite remarque: on ne sert pas la main, on la serre ! (sauf si on la sert au déjeuner avec de la mayonnaise ;-)))

    6
    zartine
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 23:42

    Ravie de ne pas avoir été d'accord avec vous sur un de vos commentaires dans un autre blog, ça m'a permis de connaître votre travail. Je suis dans une école maternelle rurale à 2 classes (RPI) et avec ma collègue nous avons toutes les 2 tous les niveaux de maternelle, y compris les TPS. Le matin je fais des ateliers autonomes et l'après midi, pendant que les enfants qui en ont besoin sont à la sieste, nous décloisonnons. Ma collègue a pris en charge le graphisme et l'écriture, je m'occupe des sciences. Donc, cette séquence sur les microbes, je la trouve absolument fantastique. Je l'adopte et vous remercie de prendre le temps de partager. Bravo pour votre énergie et votre créativité.

    7
    loupiotte
    Lundi 26 Septembre 2016 à 20:35

    bravo pleins d'idées

    8
    Mercredi 1er Mars à 19:07

    j adore!!!!!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :