• Car mon tablier c'est comme un accessoire de mode, j'ai besoin d'en changer régulièrement, donc voilà mon nouveau tablier pour la rentrée. 

    Tablier de maîtresse (3)

    J'avoue, la broderie est un peu de traviolle. Je n'ai aucun de talent de brodeuse. clown


    11 commentaires
  • Car les classeurs c'est pratique, mais c'est fragile, ça s'ouvre d'un rien et les feuilles se retrouvent en vrac par terre, car on consomme beaucoup d'oeillet car les trous déchire et la page s'envole...

    Car coller dans un cahier c'est solide mais ni pratique ni écologique.

     

    Je vous présente la reliure évolutive :

    reliure évolutive

    Je l'accorde, vu comme ça, c'est juste une reliure normal avec une couverture moche passé à la plastifieuse. Avec la relieuse on peut ouvrir et fermer la barre et ajouter des pages. En classe, ce n'est pas super pratique.

    Et quand on l'ouvre, à première vu, ça n'a rien d'extraordinaire non plus : 

    reliure évolutive

     

     

    Par contre quand on tourne les pages, on tombe sur une série de pages coupées :

    reliure évolutive

     

    reliure évolutive

    C'est là l'astuce. Grâce à ça, on peut ajouter facilement des pages. 

    On met de la colle sur la bande.

    reliure évolutive

     

    Et colle la nouvelle feuille dessus. 

    reliure évolutive

     

    Et voilà, il y a une nouvelle page dans la reliure. he Un élève de CM2 peut aisément faire ça!

    reliure évolutive

     

    Ça fonctionne aussi avec une feuille seyes. 

    reliure évolutive

     

    Les pages coupées sont juste des feuilles que je passe dans la relieuse pour les perforer et que je taille en bande avant de les mettre dans la reliure. 

    C'est plus solide qu'un classeur et plus pratique et écologique qu'un cahier. On peut y mettre des photocopies comme des leçons dûment copiées à la main que l'on peut corriger avant de les ajouter (donc pas de gros cahiers à manipuler, juste le paquet de feuilles)...

     

    Voili Voilou, un petit truc à moi. clown

     

     

     

     


    18 commentaires
  • Ce que je déteste profondément avec les CM2 : les corrections. Ça me prend plusieurs heures par jours : cahiers, leçons, évaluations, rédactions... Je corrige tout, et j'aime qu'ils écrivent beaucoup.

    J'ai beaucoup de mal à rester assise longtemps  sur une chaise, sans bouger, et ça me donne mal au dos. J'ai donc investi dans un ballon de gym : 

    corrections du soir

    Ce ballon remplace ma chaise, cela me force à me tenir correctement, c'est une assise dynamique qui muscle mon dos, et quand je commence à en avoir marre et à bouger, je "m'amuse" avec (je rebondis, je roule d'un côté sur l'autre...) 

    Elève je ne tenais pas en place, adulte je ne suis pas mieux...

     


    10 commentaires
  • Car je me lasse de l'autre, je me suis fait un nouveau tablier. 

    Tablier de maîtresse 2

    Et voilà le travail. 


    6 commentaires
  • Alors alors... ça grattouille, ça chatouille... et ça n'a rien a voir avec le mal de ventre imaginaire du tambour dans Knock. (scène que nous venons justement d'étudier en classe.)

    Non, là c'est au niveau de la tête.

    Vous savez, cette charmante bestiole : 

    Ça vous gratouille ou ça vous chatouille?

    Ce soir, j'ai la tête qui grattouille, alors traitement ! Et avec ma tignasse (1,42m... si si, ils m'arrivent sous les genoux! Les élèves me surnomment Raiponce) et ben ce n'est pas un mince affaire ça.  La plupart des produits brûlent les cheveux, me brûlent la peau, m'asphyxie  et le tout sans forcément éliminer la vermine. 

     

    Je vous laisse imaginer aussi  passer le peigne fin dans 1,42 m de cheveux épais et bouclés. 

    Il y a 6 ans j'avais eu un pédiculose que rien ne semblait pouvoir enrayer, j'avais dépensé une fortune en produits, failli en crever, laver et relaver mes affaires et ma maison, traité et retraité  la famille aussi... et puis, en désespoir de cause, je m'étais tournée vers des solutions alternatives et, là, j'ai trouvé la recette miracle, sans danger, pas cher, qui m'a débarrassé des monstres en 2 traitements : 

     

    l'huile végétale et le vinaigre

     

    Oui, le traitement "vinaigrette" comme l'appelle ma maman (qui l'utilise sur son petit fils, véritable tête à poux, quand ce dernier arrive en vacances chez elle couvert de poux.)

    La technique

    Bien imbiber la chevelure d'huile végétale de votre choix (colza, olive, tournesol, pépin de raisin... bref ce qu'il y a dans le placard de la cuisine) en insistant bien sur les racines. (Comme avec une lotion antipoux standard.)

    Mettre du cellophane (car c'est gras et que ça coule, bref c'est cacabeurk) et laisser agir au minimum 2 à 3h. (mais vous pouvez laisser 4h, 5h, ou plus, c'est mieux)

    Cela tue les poux par étouffement mécanique! En effet, un pou résiste au lavage car il peut retenir sa respiration plusieurs heures dans l'eau, et vous n'allez pas rester totalement immergé une demi-journée minimum. Par contre l'huile, ça reste bien sur la tête des heures et des heures sans sécher, ça rentre dans orifices respiratoires  du monstre, il ne peut pas se débarrasser de l'huile seul et au bout d'un certain temps il meure étouffer par la matière grasse. Ne reste plus qu'à laver!

    Après 2h à 3h au moins, on lave, et jusqu'à présent la seule chose que j'ai trouvé qui enlève efficacement l'huile végétale en si grande quantité sur les cheveux, c'est le produit vaisselle!  (Mettre du produit vaisselle, bien faire mousser, laisser agir, rincer, recommencer...) L'huile d'olive est très difficile à faire partir, en général les cheveux restent lourds un ou deux shampoings après.

    Pour finir, rincer/bien frictionner au vinaigre. (oui, ça pue et ça pique là où on s'est gratté. L'odeur part en séchant.) Passer le peigne à pou.

    Le vinaigre tue/décolle les lentes, ça permet de les enlever facilement au peigne. 

    Refaire le traitement une semaine plus tard, au cas où une lente serait restée.

     

    A savoir que l'huile végétale nourrit/soigne les cheveux. En choisissant bien l'huile on obtient des soins différents, par exemple l'huile de chanvre donne du volume, l'huile de ricin les rend plus doux et accélère la pousse, l'huile de pépin de raisin les rend plus souple et brillant, l'huile d'argan c'est bien pour les cheveux secs...  On peut même faire des mélanges (là j'ai mis 3/4 pépins de raisin et 1/4 ricin).

    Et le vinaigre, ça fait briller les cheveux (ça enlève la couche de calcaire qui se dépose sur les cheveux à chaque lavage et les rend terne.)

     

    Enfin voilà ma recette antipoux super efficace, qui coûte pas cher, qui n'est pas dangereux et qu'on a toujours à la maison. (Mais j'avoue, c'est cracra.)

     

    Sinon, pour traiter la maison : laver 70°C min de tout ce qui peut l'être, passage au congélo quelques heures des choses plus fragiles mais urgentes, ou isolement (ex. dans un sac poubelle fermé) pendant 48h : les poux meurent à plus de 70°, ne supporte pas le gèle, et meurent de faim au bout d'environ 36h s'ils ne sont plus en contact avec un humain.

     

    Allez, avouez, vous vous grattez la tête maintenant ! 

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique