• Il y a deux choses qui m'énervent particulièrement en classe : 

    - Les «Maîîîîîtreeeeessssseeee!» tonitruants (déjà limités par la lampe "aucune question" pendant les exercices).

    - Quand je pose une question, que la seule main levée soit pour me dire «J'peux aller aux toilettes?»

    J'ai donc mis en place un code : 

    affichage code pour prendre la parole

    Je ne réponds pas aux «Maîtresse!» tonitruants, je fais comme si je n'avais rien entendu.  Toute demande qui ne suit pas le code n'est pas prise en compte.

    Ça fonctionne bien. Je sais tout de suite ce que l'on me veut, pas besoin de longs discours, moins de perte de temps. 

     


    17 commentaires
  • J'ai reçu ce livre cette semaine : 

    lecture de la semaine

    Pas encore eu le temps de l'ouvrir.

    Bientôt, bientôt....


    votre commentaire
  • Ce week-end j'ai lu «100 idées pour développer la mémoire des enfants» de Béatrice Risso. 

    «100 idées pour développer la mémoire des enfants» B. Risso

    J'aime beaucoup cette collection tournée vers le "et en pratique, on fait quoi?".

    Je sorts de cette lecture mitigée. Les trois quarts du livre sont constitués par la théorie. La thérorie, c'est bien, mais ce n'est pas habituellement le sujet de cette série de livre, du coup la partie pratique est assez réduite. 

    Qu'est-ce que je vais retenir pour ma pratique de classe (bon, j'en connaissais et pratiquais déjà certains) : 

    - que la structuration du temps est liée à la mémoire, et inversement. Un enfant mal structuré dans le temps aura des problèmes de mémoire et un enfant qui a des problèmes de mémoire sera mal structuré dans le temps. Donc, le travail autour de la structuration du temps est important pour la mémoire.

    - que bon nombre des jeux et comptines traditionnels enfantines, ainsi que les activités autour de la phonologie, aident à développer la mémoire de travail. (La liste des activités proposés étant souvent utilisées dans les jeux et comptines traditionnels.)

    - le jeu Mov (mémoire orthographique visuelle)

    - le traitement en profondeur

    - s'appuyer sur des éléments déjà connus facilite les apprentissages d'éléments nouveaux  

    - les cartes heuristiques

    - le SQL 3R  (Survol-Question-Lecture-Réflexion-Récitation-Révision), SQL RT (Survol-Question-Lecture-Répétition-Test), 2L 2S 2R (Lecture exploratoire, Lecture informative, Surlignage, Synthèse, Récitation, Révision)

    - l'estompage

    - imagerie mentale

    - aide-mémoire et moyen mnémotechnique

     

    Bref, une fort petite collecte de technique qui vient enrichir ma pratique. 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Deux livres pour ce week-end : 

    Instant lecture : Motivation et mémoire

     

    Instant lecture : Motivation et mémoire

     

     


    votre commentaire
  • Quand j'avais une classe unique, je naviguais en permanence d'un groupe à l'autre, d'un élève à l'autre, toujours en vadrouille dans le classe et je perdais tout le temps mes stylos, mes ciseaux, ma gomme... j'étais en permanence à la recherche de colle, gomme, ciseaux, trombones... À l'époque, j'ai vite pris une ceinture sac-banane où je glissais tout en vrac, mais avec les années ma trousse-ceinture s'est usée et, en voyant de jolis modèles sur Pinterest,  j'ai décidé de me faire un vrai tablier de maîtresse : 

     

    tablier - trousse

    Deux grandes poches fermées par fermetures éclaires, trois petites poches, et cinq porte-crayon.

    Et ben, en classe, c'est trooooop bien, super pratique (même si ça fait son poids), j'ai toujours tout sous la main!  Youpi!


    19 commentaires